A travers sa filiale Mobis, Hyundai expérimente en Corée un dispositif de charge bi-directionnel permettant à ses véhicules électriques de venir en aide au réseau.

Hyundai expérimente la charge bi-directionnelle sur ses véhicules électriques
Notez cet article

Alimenter la maison ou venir soutenir le réseau en cas de forte sollicitation. Tel est l’objectif du dispositif V2G mis au point par Mobis, une filiale d’une groupe Hyundai qui assure aujourd’hui la fourniture des chargeurs embarqués à bord des Ioniq et des Niro. A priori intégré à bord d’une Ioniq de démonstration, le système repose sur un convertisseur AC-DC capable d’envoyer le courant dans les deux directions, le tout avec une puissance maximale de 6,6 kW.

En Corée, le montant des dégâts industriels causés par des pannes d’électricité est estimé à 650 milliards de wons (485 millions d’euros) par an. Selon les industriels, 100.000 véhicules dotés de la technologie V2G permettraient de produire 500 MW d’électricité, soit l’équivalent de la production d’une centrale thermique. Les premières applications commerciales sont attendues pour 2020.