Dernière étape avant l’épreuve de Paris le 28 avril prochain, l’ePrix de Rome a été remporté ce week-end par Sam Bird au volant de la monoplace électrique de DS Virgin.

Vainqueur de la toute première course de la saison à Hong-Kong, le britannique Sam Bird s’est à nouveau imposé ce samedi 14 avril à l’occasion du premier ePrix de Rome. Volant la première place au suédois Felix Rosenqvist (Mahindra), parti en pole position et contraint à l’abandon au 22ème tour en raison d’une suspension cassée, le pilote de DS Virgin est parvenu à dominer sans céder à la pression des autres pilotes.

« Honnêtement, je ne pensais pas terminer sur la plus haute marche du podium lorsque j’ai vu le rythme imposé par Felix [Rosenqvist] » a avoué le pilote britannique. « J’ai été en mesure de me rapprocher de lui à la fin du premier relai, mais il y avait encore des pilotes rapides derrière moi. Ce qui s’est passé pour Felix dans la seconde moitié de la course est dommage, mais j’ai récupéré la première position. Il fallait seulement garder la tête froide et ne pas faire d’erreur » a-t-il ajouté.

Un temps soupçonné d’infraction aux règles concernant la procédure sur les ceintures de sécurité, le pilote brésilien Lucas di Grassi (Audi Sport ABT Schaeffler) aura finalement échappé à la sanction. Une décision qui lui permet de conserver sa seconde place sur le podium, suivi par Andre Lotterer (Techeetah).

Vergne toujours en tête

Arrivé cinquième ce week-end, Jean-Eric Vergne (Techeetah) conserve la première place du championnat avec un total de 119 points. « J’ai fait du mieux que je pouvais. Mais je dois comprendre pourquoi j’étais aussi lent. Toute la journée, il m’a manqué de la vitesse et je dois savoir pourquoi avant le ePrix de Paris : ce n’est pas à mon image de bloquer les roues au freinage et de partir tout droit. Pourtant, cela m’est arrivé trois ou quatre fois ! Mahindra a très clairement trouvé quelque chose sur la voiture et Felix Rosenqvist est extrêmement rapide » a-t-il déclaré déçu par sa performance, sur le site de l’Equipe.

Profitant des 25 points remportés lors de cette septième manche, Sam Bird se propulse en seconde position avec 101 points total tandis que Felix Rosenqvist complète le podium avec 82 points.

Alors qu’il reste encore cinq courses avant la fin de la saison, rien n’est joué et l’ePrix de Paris, prévu le 28 avril prochain aux Invalides, devrait apporter son lot de rebondissements.

Formule E – ePrix Rome 2018 – Classement

  1. Sam Bird, DS Virgin Racing (25pts)
  2. Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler (18pts)
  3. Andre Lotterer, Techeetah, (15pts)
  4. Daniel Abt, Audi Sport ABT Schaeffler (12pts, FL)
  5. Jean Eric Vergne, Techeetah (10pts)
  6. Sebastien Buemi, Renault e.dams (8pts)
  7. Jerome D’Ambrosio, Dragon (6pts)
  8. Maro Engel, Venturi Formula E (4pts)
  9. Mitch Evans, Panasonic Jaguar Racing (2pts)
  10. Eduaro Mortara, Venturi Formula E (1pt)

Classement général : pilotes

  1. Jean Eric Vergne, 119pts
  2. Sam Bird, 101pts
  3. Felix Rosenqvist, 82pts
  4. Sebastien Buemi, 60pts
  5. Daniel Abt, 50pts
  6. Alex Lynn, 17pts

Classement général : équipes

  1. Techeetah, 152pts
  2. DS Virgin Racing, 118pts
  3. Mahindra Racing, 103pts
  4. Audi Sport ABT Schaeffler, 89pts
  5. Panasonic Jaguar Racing, 88pts
Formule E : Sam Bird remporte le premier ePrix de Rome
Notez cet article