De plus en plus prisé par les grands constructeurs, le grand prix de Formule E intégrera Mercedes et Porsche pour la saison 2019-2020.

Si les deux constructeurs allemands avaient déjà manifesté l’an dernier leur intérêt à rejoindre le championnat, la Fédération Internationale Automobile a officiellement confirmé leur participation ce mardi 10 avril pour la saison 6, prévue en 2019-2020. Un engagement pour la compétition électrique qui se fait au détriment d’autres championnats. Porsche s’est ainsi désengagé de la catégorie LMP1 du championnat du monde d’endurance tandis que Mercedes a quitté le championnat allemand de supertourisme.

Pour Porsche, son arrivée en Formule E coïncidera avec le lancement de sa première voiture électrique de série, la Mission E, prévue en 2019.

Onze constructeurs validés

Au total, la FIA a dressé une liste de onze constructeurs qui homologueront les voitures pour la saison 6 : Audi Sport, BMW, DS Automobiles, Jaguar Land Rover, Mahindra Racing, Mercedes-Benz, NextEV NIO, Penske Autosport, Porsche AG, Nissan et Venturi Automobiles.

Boudée par la plupart des grands constructeurs à ses débuts, la compétition est devenue de plus en plus prisée par les grandes marques automobiles, tentées d’intégrer le championnat pour valoriser leur engagement dans l’électrique. Jaguar Land Rover a rejoint le championnat cette année. Jusqu’ici fournisseur des « safety-car » du championnat, BMW sera présent la saison prochaine, date à laquelle arrivera la Gen2, une nouvelle version de la monoplace dotée d’une autonomie doublée.

« Mercedes-Benz et Porsche sont toutes deux des marques au passé long et riche en sport automobile et le niveau des 11 constructeurs qui seront alignés sur la piste à compter de 2019/20 est très élevé. La Formule E prend de plus en plus d’ampleur et l’engagement des constructeurs en faveur d’une technologie de course durable est très encourageant » a déclaré Jean Todt, Président de la FIA.

« Nous continuons de dépasser les attentes établies au début de cette aventure il y a tout juste quatre ans. Si vous m’aviez dit à l’époque que nous connaîtrions une croissance à deux chiffres avec de grands noms du sport automobile, des constructeurs de voitures de route et des marques automobiles de premier plan, je ne vous aurais pas pris au sérieux » complète Alejandro Agag, fondateur et CEO de Formula E.

Formule E : Porsche et Mercedes confirmés pour la saison 2019-2020
5 (100%) 5 votes