Associé au chinois Hakim Unique Group, Fisker vient d'annoncer un projet de navette électrique autonome qui pourrait prendre la route dès 2018.

Fisker Orbit : une navette autonome électrique pour 2018
5 (100%) 1 vote

Motorisation électrique et intérieur spacieux, la Fisker Orbit cherche à répondre aux besoins des futures villes intelligentes, des aéroports ou des vastes campus. Pour développer sa navette, dont les caractéristiques n’ont pas été révélées, Fisker s’est associé à Hakim Unique Group, un conglomérat mondial composé de plus de 160 filiales axées sur quatre domaines clés : les médias, la santé, la technologie et la finance.

En termes de développement, les deux partenaires comptent aller vite et annoncent les premières livraisons d’ici la fin de l’année 2018. Nous aurons sans doute davantage de détails en début d’année prochaine lors du CES à Las Vegas…