Piloté par BMW, le consortium FastCharge regroupe Porsche, Allego, Phoenix Contact et Siemens. Il vise à explorer le potentiel et les enjeux techniques de la recharge en 450 kW.

Jusqu’où ira la charge de nos voitures électriques ? Alors que Tesla a été le premier à lancer le concept de charge ultra-rapide avec ses superchargeurs de 120 kW, bon nombre d’acteurs du monde automobile s’intéressent désormais au sujet. Si le 150 kW devrait être la nouvelle norme pour les véhicules « grand public » à horizon 2020, d’autres constructeurs souhaitent aller beaucoup plus loin. Alors que Porsche a déjà évoqué des puissances allant jusqu’à 350 kW, le jeune consortium FastCharge souhaite étudier la charge en 450 kW en DC Combo, soit 900 volts et 500 Ampères.

Financé à hauteur de 7,8 millions par le ministère allemand des transports, le projet reste très exploratoire et vise à identifier les limites techniques et physiques d’un tel système. Il ne s’agit pas seulement d’un enjeu de réseau mais aussi de capacité à délivrer de tels niveaux de puissance. Refroidissement/maniabilité des câbles ou impact sur les batteries, FastCharge identifiera toutes les contraintes d’une charge à 450 kW et s’intéressera également au volet enregistrement et facturation. Un premier prototype devrait être présenté dans le courant de l’année prochaine.

FastCharge étudie la charge ultra-rapide en 450 kW
5 (100%) 1 vote