Après avoir récemment abandonné son projet d’usine à un milliard de dollars dans le Nevada, Faraday Future annonce avoir trouvé un nouveau site de production pour sa future gamme de véhicules électriques en Californie.

Situé dans la ville à Hanford, à mi-chemin entre Los Angeles et la Silicon Valley, le nouveau site choisi par Faraday Future abrite déjà une usine d’environ 90.000 m² que le constructeur souhaite réhabiliter pour assembler sa future gamme de voitures électriques. Construite il y a près de 60 ans, l’usine de Hanford est à l’arrêt depuis 2001.

Réaffirmant ses ambitions, le constructeur a confirmé que la mise en production de son premier modèle, le crossover électrique FF91, interviendra d’ici la fin de l’année prochaine. Présenté en début d’année au CES à Las Vegas, le FF91 revendique 700 kilomètres d’autonomie.

Faraday Future annonce une nouvelle usine en Californie
Notez cet article