Attendu en fin d’année dans sa version restylée, le Kia Sportage sera le premier modèle de la marque coréenne à intégrer une technologie hybride en 48 volts.

Electrique, hybride, hybride rechargeable et maintenant mild-hybrid… suivant une tendance largement amorcée par l’arrivée de nouvelles réglementations liées aux émissions, Kia annonce le déploiement de son premier dispositif « mild-hybrid » sur le Sportage avec un système 48 V attendu dès ce mois d’octobre.

Moins évoluée que celle qui équipe le Niro hybride, cette hybridation légère s’appuiera sur une batterie lithium-ion de 460 Wh couplée à un petit moteur électrique de 10 kW permettant d’épauler le moteur diesel durant les phases de démarrage et d’accélération. Une solution qui devrait aussi être déclinée sur les versions essence et qui intègre le « Moving Stop & Start » (MHSG) permettant à la voiture d’avancer moteur coupé en décélération et à basse vitesse.

Selon les estimations de Kia, le système permettra une réduction de la consommation et des émissions de l’ordre de 4 % en cycle WLTP et de 7 % en NEDC. Une technologie intégrée à la stratégie d’électrification du groupe et qui devrait rapidement arriver sur d’autres modèles de la marque, dont la compacte Kia Cee’d.

Pour rappel, Kia prévoit le lancement de 16 modèles électrifiés d’ici 2025 parmi lesquels figurent cinq véhicule hybrides, cinq véhicules hybrides rechargeables, cinq véhicules électriques et une voiture à hydrogène.

 

Du mild-hybrid diesel pour le Kia Sportage
3 (60%) 13 votes