Daimler va investir 500 millions d’euros pour la construction d’une nouvelle usine de batteries pour voitures électriques. Inauguration prévue à l’été 2017.

Daimler investit dans une nouvelle usine de batteries
Notez cet article

Poursuivant ses investissements dans l’électro-mobilité, le groupe Daimler a annoncé la construction d’une seconde usine de production de batteries pour voitures électriques en Allemagne.

Au total, le groupe compte investir 500 millions pour monter cette nouvelle usine qui viendra augmenter les capacités de Deutsche Accumotive, filiale de Daimler dédiée à l’assemblage des packs batteries. Attenant à la première usine, située à Kamenz, ce second site de production sera opérationnel à l’été 2017 tandis que les premiers travaux devraient débuter à l’automne 2016.

« Une batterie performante est le composant clé de la conduite écologique. Voilà pourquoi nous investissons 500 millions d’euros dans la construction d’une deuxième usine de batteries en Allemagne » a expliqué Dieter Zetsche, le patron du groupe.

Fin 2014, Deutsche Accumotive avait déjà annoncé un plan de 100 millions d’euros pour étendre les capacités de production de la première usine. Avec ce second site de production de 40.000 m², Daimler multipliera par trois l’ensemble de sa zone de production.

Des cellules importées

Si Daimler poursuit ses investissements dans l’assemblage final des packs, le groupe continuera d’importer les cellules lithium-ion auprès de prestataires externes. Le constructeur avait stoppé fin 2015 la production de ses propres cellules, réalisée via sa filiale Li-Tec, jugeant l’activité trop peu rentable…