Alors que nous évoquions il y a peu les premiers résultats de la route solaire « made in France », un projet similaire vient d’être lancé sur une portion d’autoroute en Chine.

Installée sur un tronçon de deux kilomètres de la ville de Jinan, cette autoroute solaire a été construite par Qilu Transportation Development Group et repose sur une technologie à trois couches, les panneaux solaires étant installés entre une couche de béton transparent aux caractéristiques proches de l’asphalte et un isolant censé les protéger de l’humidité. Péages, caméras, systèmes de signalisation… l’électricité générée doit permettre d’alimenter les infrastructures de l’autoroute tandis que le surplus sera réinjecté dans le réseau.

S’étalant sur 5875 m², soit deux fois plus que le projet tricolore déployé dans l’Orne par WattWay, cette route solaire devrait permettre de générer plus d’un million de kWh chaque année… Faisant office de test, elle pourrait être plus largement déployée si les résultats sont concluants…

La Chine lance son autoroute solaire
3.1 (62.86%) 7 votes