Avec pour ambition d’implanter 80 stations à recharge rapide dans ses stations-services, le groupe britannique Shell vient de signer un accord avec Ionity.

Co-entreprise fondée par BMW, Daimler, Ford et le groupe Volkswagen, Ionity ambitionne de créer un réseau de bornes de recharge en 350 kW le long des principaux axes routiers européens. Sur les 400 stations de charge annoncées, 80 devraient ainsi être localisées au sein des stations-services de Shell.

« La demande en matière de recharge de véhicules électriques est appelée à se développer rapidement le long des principaux axes routiers européens. Nous anticipons cette demande en devenant l’un des principaux partenaires d’IONITY, afin de donner accès à nos clients aux points de recharge les plus rapides dans 10 pays européens » a commenté István Kapitány, Vice-président exécutif du réseau de stations-service chez Shell.

Pour le groupe pétrolier anglo-néerlandais, cet accord fait suite au récent achat de New Motion et au lancement du dispositif « Shell Recharge » dans plusieurs de ses stations-services au Royaume-Uni.

Charge rapide : Shell rejoint le consortium Ionity
Notez cet article