Annonçant un investissement global de 300 millions d'euros pour rénover et moderniser son site de Leipzig, le groupe allemand compter porter la production de la gamme i à 200 véhicules par jour.

Si certains s’inquiètent de la morosité du marché de la voiture électrique, c’est parfois plus du côté de la production que de la demande qu’il faut regarder. Pris d’assaut, certains constructeurs sont contraints de rallonger les délais de livraison voire de suspendre momentanément les commandes… C’est un peu le cas de BMW qui, bloqué par ses quotas, compte donner un coup de fouet à ses lignes d’assemblage de Leipzig, en Allemagne. Au total, le groupe prévoit d’investir 300 millions d’euros pour moderniser l’usine. Objectif : faire passer le volume de production de 250.000 à 350.000 véhicules par an d’ici à 2020.

Dans le cas des BMW i3 et BMW i8, l’objectif du constructeur est de faire passer la production à 200 véhicules par jour dès l’automne 2018. Une annonce qui intervient alors que le constructeur avait déjà augmenté ses volumes de production à l’automne dernier, passant à 130 véhicules par jour.

Pour BMW, cette mise à niveau doit également permettre d’accompagner son offensive électrique, l’idée du constructeur étant de parvenir à rendre ses usines modulaires et capables de fabriquer des véhicules dotés de tous types de motorisation, des technologies classiques aux électriques et hybrides rechargeables.

BMW i3 & i8 : la production va être portée à 200 véhicules par jour
4.7 (93.33%) 12 votes