Le mastodonte de Bentley se présente en version hybride rechargeable au salon de Genève. Équipé d'un moteur essence V6, le Bentayga Hybrid dispose d'une modeste autonomie électrique plafonnée à 50 kilomètres.

Certains constructeurs peinent à abandonner leurs moteurs thermiques surdimensionnés, à l’image de Bentley. La prestigieuse marque qui a fait sa renommée sur des motorisations gloutonnes et ultra-polluantes poursuit dans sa lignée en intégrant toutefois une version hybride rechargeable à sa Bentayga.

Le SUV est disponible en deux versions 100% essence V8 550 chevaux et W12 608 chevaux ainsi qu’une version 100% diesel V8 435 chevaux et enfin hybride rechargeable, associée à un bloc essence V6 qui devrait afficher environ 350 chevaux. L’autonomie en mode électrique ne devrait pas dépasser les 50 kilomètres.

Bentley n’a pas beaucoup communiqué sur les données du véhicule. On ne connaît ainsi pas les caractéristiques du moteur électrique ni la capacité exacte de la batterie. Nous savons tout juste que la recharge prendra 7h30 sur prise domestique et 2h30 sur wallbox via une prise située sur le flanc gauche du véhicule. Le constructeur a par ailleurs fait appel au designer français Philippe Starck pour concevoir une wallbox spécifique.

Bentley Bentayga Hybrid : le V6 qui se donne bonne conscience au salon de Genève
3.8 (75%) 4 votes