Selon le quotidien japonais Nikkei, NEC serait sur le point de vendre sa filiale batteries NEC Energy Devices au groupe d'investisseurs chinois GSR pour 15 milliards de yens, soit environ 115 millions d'euros.

Batteries : NEC sur le point de quitter AESC, sa joint-venture avec Nissan
Notez cet article

NEC Energy Devices assure notamment la fourniture d’une partie des composants batteries à AESC, une joint venture établie entre Nissan (51 %) et NEC (49 %) qui fournit les packs batteries de la Nissan Leaf.

A termes, NEC souhaiterait également vendre ses parts au sein d’AESC. Tout comme Nissan qui souhaite sortir de la production « en interne » de ses batteries pour s’orienter vers des fournisseurs extérieurs comme le coréen LG qui pourrait fournir un pack spécifique pour la prochaine Leaf.