Révélé par ABB et expérimenté sur certaines stations Fastned, le dispositif Autocharge normalise les transactions entre la voiture et la borne sans passer par un badge d’identification.

Reposant sur des protocoles ouverts, le dispositif Autocharge ne fonctionne pour l’instant que sur les connecteurs en Combo CSS et permet d’organiser le cheminement des échanges entre la voiture et l’infrastructure jusqu’aux outils de supervision. Le transfert d’informations a lieu automatiquement lorsque la voiture se connecte à la borne. Une façon de s’affranchir des systèmes d’identification classiques et d’enclencher la charge dès que la voiture est connectée.

Selon ABB, l’Autocharge peut être déployée sur la plupart de ses bornes en Combo via une mise à jour à distance et moyennant quelques adaptations minimes des outils de supervision côté opérateurs.

Quant à savoir si le dispositif pourrait être généralisé à toutes les bornes, rien n’est moins sûr car il faut que le standard puisse « échanger » certaines informations avec la voiture – notamment celles liées l’identification du véhicule et à l’état de charge de la batterie – ce qui ne semble pas être le cas pour la charge AC.