Alors qu’elle lancera en 2019 sa première voiture électrique, la RapidE, la marque britannique n’exclut pas de proposer un jour une sportive « zéro émission » au sein de sa gamme.

Aston Martin prêt à lancer une sportive électrique
5 (100%) 2 votes

Interrogé par nos confrères britanniques d’Auto Express quant à l’arrivée d’une sportive électrique plus petite et plus performante que l’actuelle Vantage, Andy Palmer, le patron d’Aston Martin, a estimé que cela pouvait être possible.

« Il y a plusieurs défis à relever lors de la création d’un véhicule électrique dont celui de la batterie, de sa gestion et de sa chimie. Ce qui est intéressant c’est que les trois autres composants d’un véhicule électrique – le poids, l’aérodynamique et la résistance au roulement – sont des domaines où les fabricants de voitures de sport, et nous en particulier, parviennent très bien à maîtriser » a précisé Andy Palmer. « Cela nous donne un avantage sur d’autres marques qui font de grandes déclarations, comme Tesla, sur le segment du roadster léger. Je pense que nous pourrions occuper cette place facilement » a-t-il estimé, ajoutant que ses futurs véhicules électriques devraient proposer plusieurs packs batteries.

Reste maintenant à savoir si Aston Martin concrétisera ce projet et surtout avec quels objectifs en termes de volumes. Attendue l’an prochain, la RapidE devrait se limiter à 155 exemplaires seulement. Pas vraiment de quoi inquiéter Tesla qui a écoulé plus de 100.000 véhicules électriques sur la seule année 2017.