Voiture électrique Allemagne

Annonçant un plan d’un milliard d’euros destiné à développer la mobilité électrique, le gouvernement allemand a validé la mise en place d’une aide à l'achat de 4000 euros à compter du mois de mai.

Après avoir longtemps refusé de subventionner l’acquisition de voitures électriques, le gouvernement a finalement revu sa copie et vient officiellement d’annoncer un plan d’investissement d’un milliard d’euros destiné à accélérer le développement de la mobilité électrique à travers le pays.

Avec un budget de 1,2 milliards d’euros, dont 600 millions financés par l’industrie automobile, l’Allemagne lancera son dispositif d’aide à l’achat à compter du mois de mai avec 4.000 euros pour l’achat d’une voiture électrique et 3.000 euros pour celui d’un véhicule hybride rechargeable. Dans un cas comme dans l’autre, seuls seront éligibles les véhicules dont le prix de vente est inférieur à 60.000 € et la prime ne devrait pas aller au delà de 2019.

Pour le gouvernement, il s’agit de lever le frein du facteur prix pour stimuler les ventes des constructeurs.

300 millions d’euros pour l’infrastructure de recharge

Au-delà des aides à l’acquisition, le programme allemand prévoit un budget de 300 millions d’euros pour le développement de l’infrastructure de recharge sur la période 2017 – 2020, dont 200 millions dédiés à la charge rapide et 100 millions à la recharge « normale », tandis que 100 millions d’euros seront destinés à la mise en place d’avantages fiscaux.

Le gouvernement ambitionne également d’accélérer l’équipement électrique de son propre parc, passant d’un objectif de 10 % de véhicules électriques à 25 %.

Allemagne : 4000 € d’aide pour l’achat d’une voiture électrique
Notez cet article