Les propriétaires de modèles Audi, Seat, Skoda et Volkswagen peuvent désormais vérifier en ligne si leur voiture fait partie des quelques 948.000 véhicules en France équipés du moteur diesel truqué du constructeur allemand.

En saisissant le numéro de châssis et la date de dernière immatriculation figurant sur la carte grise, les possesseurs de voitures des marques Audi, Seat, Skoda et Volkswagen peuvent désormais savoir en quelques clics si leur voiture diesel fait partie des quelques 950.000 véhicules en France équipés du moteur diesel EA 189 EU5 fraudant les normes antipollution.

Le site web est accessible à l’adresse suivante : https://informations.volkswagengroup.fr,.

948.064 véhicules concernés en France

En France, le groupe a officiellement indiqué que 948 064 étaient concernés avec la répartition suivante.

  • Volkswagen : 574.259
  • Audi : 189.322
  • Skoda : 66.572
  • SEAT : 93.388
  • Volkswagen Véhicules Utilitaires : 24.523

Indiquant que chaque client « sera recontacté », Volkswagen rappelle que la sécurité des véhicules n’est pas mise en cause et que l’ensemble des véhicules commercialisés sous la norme Euro 6 ne sont pas concernés.

Numéro vert disponible dès lundi 5 octobre

Au-delà du site, Volkswagen indique également qu’un numéro vert sera mis en place dès ce lundi 5 octobre.

Accessibles de 7h00 à 22h00, les équipes du groupe dédiées à l’affaire pourront être contactées au 0805.805.200.

Affaire Volkswagen – Votre voiture diesel est-elle concernée ?
Notez cet article