Avec 1730 immatriculations au mois de juillet, l’électrique est juste en dessous des 1 % de parts de marché.

Publiés par le CCFA, les chiffres globaux du marché automobile français pour le mois de juillet donnent les grandes tendances en matière d’énergie. Sur les 175.385 véhicules particuliers neufs immatriculés sur le mois écoulé, l’électrique totalise 1730 immatriculations, soit un peu moins de 1 % de parts de marché.

Totalisant un peu plus de 5 % du marché, le segment hybride suit la tendance observée depuis le début de l’année. Au total, 9133 véhicules hybrides ont été immatriculés lors du mois écoulé dont 1157 rien que pour le segment hybride rechargeable qui s’accapare 0.66 % des ventes.

Du côté des motorisations conventionnelles, l’essence reste largement majoritaire avec 54.19 % de parts de marché et plus de 95000 immatriculations tandis que le diesel reste sous la barre des 40 % de parts de marché avec un peu moins de 70.000 immatriculations.

Nous reviendrons plus en détails sur les immatriculations par modèles au cours des prochains jours…

1730 voitures électriques immatriculées en juillet
3.3 (65.33%) 15 votes