BMW Peugeot Citroen Electrification

BMW et PSA Peugeot Citroën se sont alliés pour devenir les leaders européens de la chaine de traction électrique à travers une joint-venture. Un investissement à hauteur de 100 millions d’euros que se répartissent les deux groupes.

BPCE, pour BMW Peugeot Citroën Electrification. C’est le nom de la nouvelle entité, fruit de la collaboration entre les deux groupes. Avec cet investissement de plus de 100 millions d’euros, BMW et PSA souhaitent devenir leader dans la chaine de traction électrique.

« Nous pensons que d’ici à quelques années, notre entreprise sera l’un des premiers équipementiers des chaînes de traction électriques. » explique Wolfgang Güllich, Président-directeur général de BPCE.

La nouvelle entreprise va se concentrer sur le développement et la production d’une technologie dédiée aux véhicules hybrides et électriques. Elle développera et fabriquera tous les composants électriques indispensables à une chaîne de traction électrique, à savoir : batteries haute tension, moteurs électriques, générateurs, électronique de puissance, dispositifs de charge et logiciels de gestion de l’énergie.

La conception sera assurée dans le centre de R&D de Munich, qui accueillera 400 collaborateurs, en majorité des ingénieurs spécialisés en électromobilité et en électronique. Il semble qu’il y ait encore de nombreux jobs à pourvoir si on en croit le nouveau site de BPCE : www.bpc-electrification.com. L’entreprise mettra également en place une plateforme technologique ouverte qui lui permettra d’intégrer des fournisseurs au processus de développement.

La production devrait démarrer à partir de 2015 sur le site de production à Mulhouse avec 250 salariés. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la commercialisation ne sera pas limitée aux deux actionnaires et pourra s’étendre à d’autres constructeurs automobiles.

Reste à voir les produits finaux que les deux marques vont développer sur la base de ces technologies

Lancement de la joint-venture BMW Peugeot Citroën Electrification
Notez cet article