BMW i3 restylée et BMW i3s : photos et détails avant Francfort
Notez cet article

A un peu plus de deux semaines de l’ouverture des portes du salon de Francfort, la BMW i3 et sa déclinaison sportive inédite – la i3s – se révèlent en images.

Le salon de Francfort promet d’être un salon très électrique pour BMW. Outre sa nouvelle i8, la i8 roadster et une hypothétique série 3 électrique, le constructeur allemand y présentera en première mondiale sa nouvelle i3 restylée et une version « s » inédite, plus sportive. Deux modèles dont les premières images viennent d’être dévoilées par BMW Blog.

D’extérieur, la nouvelle i3 conserve l’ADN du modèle original et se voit dotée d’un nouveau bouclier surmonté de feux diurne horizontaux. A l’arrière, les modifications sont également très subtiles avec un bouclier légèrement redessiné et une longue tige métallique parcourant l’ensemble de la carrosserie.

A l’intérieur, la nouvelle i3 accueille un nouvel écran tactile de 26 centimètres, autorisant la reconnaissance vocal, l’Apple CarPlay, l’info trafic en temps réel et le système On street parking information permettant de localiser les places libres à proximité.

En termes de puissance, la nouvelle i3 reste identique à la version actuelle, soit 170 chevaux et 250 Nm.

 

Une i3s pour le sport

Outre un style un poil plus expressif grâce et la présence de jantes 20 pouces, plus légères mais aussi plus larges de 12.5 mm, la nouvelle BMW i3s offre quelques réglages spécifiques. Au programme : une assiette abaissée de 10 mm, des suspensions plus fermes, des voies élargies de 40mm et une nouvelle direction. Un ensemble de modifications censé renforcer les sensations sportives au volant.

Côté motorisation, la BMW i3s se contente de 14 chevaux petits chevaux supplémentaires, soit 184 chevaux et 270 Nm. Résultat : des performances en légère hausse avec un 0 à 100 km/h abattu en 6.9 secondes et une vitesse de pointe de 160 km/h contre 7.3 s et 150 km/h pour la BMW i3 classique.

 

Batterie : la déception

Alors qu’il était un temps question d’un nouveau pack batteries de l’ordre de 43 kWh qui aurait permis au constructeur de s’aligner avec la concurrence, on doit que les informations annoncées par BMWBlog sont un peu décevantes… Que ce soit la nouvelle i3 ou sa déclinaison sportive, les deux modèles devraient conserver les mêmes caractéristiques batteries que le modèle actuel, soit un pack constitué de cellules 94 Ah totalisant 33 kWh de capacité. En termes d’autonomie, le constructeur annonce entre 235 et 255 km selon le cycle d’homologation WLTP.

La BMW i3 restylée ainsi que sa version sport devraient être disponible à la commande d’ici à la fin de l’année et seront toutes deux proposées avec l’option range-extender, un petit bycindre essence de 647 cm3 développant 38 chevaux et 56 Nm offrant environ 130 km d’autonomie supplémentaire. Pour l’heure, les prix et finitions des deux nouveaux modèles n’ont pas été révélés.