Le début de la prochaine décennie semble prometteur concernant l’évolution du cœur de tout véhicule électrique : sa batterie. Samsung annonce en effet une nouvelle génération permettant une autonomie de 600 km pour une recharge de seulement 20 minutes.

Cette charge rapide correspondant à 80% de sa capacité, il faut en fait comprendre qu’il s’agira d’une autonomie de 500 km dans ce cas, le temps d’une pause-café.

Ces autonomies sont évidemment à pondérer selon la norme qui sera utilisée à cette orée prometteuse. Tablons sur le fait que cette annonce outre atlantique se calque sur la norme EPA, relativement réaliste.

Samsung espère que ses batteries haute densité seront à la fois moins couteuses et plus légères avec un poids réduit de 10% par rapport aux générations actuelles. Elles seront également plus performantes. Pour un module de 24 cellules de nouvelle génération, Samsung espère obtenir entre 6 et 8 kWh de capacité, là où un module actuel de 12 cellules ne délivre que 2 à 3 kWh. La production en série de ces nouvelles batteries devrait démarrer dès 2021.

Une autre annonce de Samsung au NAIAS 2017, qui se déroule en ce moment à Detroit, concerne sa génération actuelle de cellules « 21700 » qui voit sa capacité augmenter légèrement (pas de chiffre communiqué)

Pour finir, Samsung annonce la construction d’une usine de batteries en Hongrie, mettant en avant une collaboration tripartite entre la Chine, la Corée et l’Europe afin de répondre géo-efficacement aux besoins des constructeurs internationaux.

Source : Samsung SDI

2021 : le prochain bond pour l’autonomie des voitures électriques ?
Notez cet article