Paul Walker : la voiture électrique a eu chaud

crash-paul-walker

Il y a quelques jours, le décès de Paul Walker a ému les très nombreux fans de l’acteur, connu notamment pour son rôle dans Fast&Furious et pour sa passion de l’automobile. Un accident tragique qui aurait pu impacter l’émergence des voitures électriques.

Paul Walker est décédé à bord d’une Porsche Carrera GT 2005 conduite – trop vite – par l’un de ses amis. À priori, l’acteur n’est pas mort sur le coup mais il a péri dans l’incendie de la voiture.

Je ne vais pas revenir sur les circonstances du drame, ça n’est pas l’objet de cet article, d’autres médias l’ont très largement fait. Imaginez simplement ce qui se serait passé si la Porsche avait été une Tesla Model S. Une voiture électrique.

Cet accident aurait sûrement eu des conséquences dramatiques sur le marché des voitures électriques et le cours de l’action Tesla aurait certainement dégringolé à une vitesse vertigineuse.

Nous aurions eu droit à l’attention des journalistes du monde entier avec des « enquêtes » sur la sécurité des voitures électriques et de leurs batteries, avec tous les raccourcis que cela suppose.

Il y a donc encore du chemin à faire pour rassurer les gens et les médias sur la sécurité des batteries qui équipent les voitures électriques. Et les constructeurs ne doivent prendre aucun risque avec ce paramètre.

Par contre, je ne crois pas avoir lu un seul article qui remet en cause la sécurité de la Porsche Carrera GT 2005. Ce dramatique accident n’impactera donc certainement pas les ventes de Porsche…

Note : cet article a été rédigé sur une réflexion initiale lancée par Jacques Duval sur le blog RoulezElectrique.

Billet rédigé par
fr.chargemap.com
Tags :
61 commentaires pour ce billet
  1. ReBleach écrivait le 12/12/2013

    Heureusement qu’il n’était pas à cheval, car avec le scandale de Findus et des plats surgelés, la viande de cheval aurait encore été dépréciée. Et ne parlons de la TVA sur les clubs d’équitation.

    Avec des « si », on refait le monde, je ne comprends pas du tout l’intérêt de cet article si ce n’est essayer de ramener du monde sur le site en parlant de Paul Walker. Pour moi ça n’a aucun intérêt.

    Répondre
    • Ebire écrivait le 12/12/2013

      Qui aime bien châtie bien comme on dit…
      J’adhère à 100% à la démarche d’automobile-propre et je furète avec joie sur ses sujets et forums depuis déjà pas mal de temps.

      Mais bon là, ce petit article dépasse sans doute involontairement une limite. On peut éventuellement le penser mais l’écrire… Amalgame facile, argument de comptoir, récupération ou juste perception un peu faussée par ses propres préoccupations. Bref l’argument est creux et il y a eu mort d’homme. Un peu de respect et de silence des fois c’est pas mal aussi.

      Bonne continuation. Autre info nettement plus importante, Bolloré va installer des bornes de recharge à Londres… 1400 prévues dans la city, là c’est du lourd, pas de la mesurette !

      Répondre
    • David écrivait le 12/12/2013

      Tout a fait d’accort avec vous Rebleach. Cet article n’a aucun intérêt

      Répondre
    • Image avatar
      Charles écrivait le 12/12/2013

      +1

      Répondre
  2. Image avatar
    Margaux écrivait le 12/12/2013

    Je pense qu’un autre scénario aurait aussi été possible !

    Supposons que Paul Walker et son ami aient été dans une Tesla Model S au moment de l’accident…
    On sait qu’il a succombé à des « lésions traumatiques et thermiques », et que plusieurs passants ont tenté en vain pendant plusieurs minutes de le sortir du véhicule alors qu’il était inconscient mais toujours en vie (son ami lui est mort sur le coup).

    Vu les derniers accidents survenus chez Tesla Motors, on peut supposer sans trop de doutes que la Model S n’aurait pas pris feu aussi vite et aussi intensément que cette Porsche. L’alarme se serait déclenchée, le feu aurait été concentré sur les batteries et aurait mis beaucoup plus de temps à se propager. Un temps qui aurait pu être précieux dans ce drame, et qui aurait peut être permis aux sauveteurs de sortir l’acteur du véhicule et de lui apporter des soins vitaux…

    Alors je le sais bien… avec des si on mettrait des baleines dans des boites d’allumettes et la tragédie est maintenant gravée. Mais s’il fallait imaginer d’autres scénarios… je pense que la Tesla Model S aurait peut être pu SAUVER l’acteur (comme elle l’a fait pour les autres conducteurs victimes d’accidents ces derniers mois).

    Le sort de la voiture électrique aurait ensuite été dans les mains des médias… ce qui est une toute autre histoire évidemment. Oo

    Répondre
    • Petrus92 écrivait le 12/12/2013

      Quel est le poids d’une Carrera et celui d’une Tesla. A vitesse égale, si vous saviez calculer la force d’impact (obstacle fixe arbre) vous auriez pu constater que le choc aurait été beaucoup plus violent avec la Tesla à cause de son poids. Pour faire plus simple, pour la production d’un même impact, pour une Laguna et un X5 BMW, la Renault sera à 180 km/h et le X5 à 130 km/h pour un résultat identique. Je vous laisse imaginer l’énergie cinétique dégagée par la Tesla simplement par son poids (à vitesse égale), dans ce cas l’incendie n’était pas un problème, ils étaient mort avant.

      Répondre
  3. acheteur-- écrivait le 12/12/2013

    Toute la difference c’est que le ve doit encore faire ses preuves et le jour ou il se vendra autant de Tesla que de Porsche l’incendie d’un vehicule aura surement moins d’impact…

    Répondre
  4. Le Z Turbo écrivait le 12/12/2013

    Entièrement d’accord avec cet article. C’est courageux d’ailleurs de l’écrire et je sens bien que notre journaliste a essayé de garder le plus de retenu pour ne pas déclencher de polémique…
    Et effectivement dans les médias (pas courageux) pas d’allusion à la vitesse… Si le poteau avait été un bus scolaire…..

    Répondre
  5. aurel 91 écrivait le 12/12/2013

    Tout comme pour le décès de Jocelyn Quivrin, c’est une piqûre de rappel. Les règles de la sécurité routière ne sont pas là pour nous emmerder avec tout ces radars, mais bien là pour sauver des vies.
    On pourrai dire aussi que « si » il avait eut un diesel, la voiture n’aurai pas pris feu. On refait le monde avec des si.

    Répondre
  6. Image avatar
    benoitkayser écrivait le 12/12/2013

    Moi je suis tranquille, par principe de précaution , je ne roulerai jamais en Porsche Carrera GT :-)

    Répondre
    • cosmicseb écrivait le 12/12/2013

      et par principe, je ne roulerai pas comme un demeuré a des vitesses excessives parce que j ai une grosse voiture et que je me crois au dessus des lois.

      Répondre
  7. Image avatar
    triphase écrivait le 12/12/2013

    La voiture électrique a eu chaud? C’est surtout la Porsche qui a eu chaud. Mais chez Porsche on garde le sang froid, les bénéfices continuent d’affluer. Alors un mort de plus ou de moins, fût-il vedette…

    Répondre
    • Image avatar
      Calva76 écrivait le 12/12/2013

      Il y a 58 ans (si si, déjà) que James DEAN se tuait avec une Porshe 550 Spyder.
      La marque séduit et vend toujours autant…

      Répondre
  8. guillaume L écrivait le 12/12/2013

    Pour revenir à la perception de la sécurité en voiture électrique, puisque l’article est d’abord sur ce sujet, ma perception est que c’est des accidents bien moins violents qui ont conduit à l’embrassement des véhicules électriques.

    La conception des voitures électriques ne serait pas remise en cause dans les médiats et dans l’opinion si les incendies survenaient avec des causes similaires aux incendies de nos bons vieux véhicules à énergies fossiles.

    Répondre
    • Paco écrivait le 12/12/2013

      Beaucoup de voitures thermiques brûlent spontanément…

      Répondre
  9. GP écrivait le 12/12/2013

    J’ai une question qui me brule les lèvres :

    Est-ce qu’à l’instar des marins qui meurent en mer on peut dire que ce M. Walker a eu une belle mort en mourant dans une voiture conduite à une vitesse complétement indescente?

    On ne va quand même pas s’apitoyer sur le sort tragique d’un type ayant passé une bonne partie de sa vie à faire l’apologie des voitures à pétrole surpuissantes qui ne servent à rien à part multiplier les risques de causer de très graves accidents de la route? :/

    Répondre
    • ReBleach écrivait le 12/12/2013

      Par contre on peut s’appitoyer sur un homme qui est mort en revant d’une soirée de charité pour laquelle il avait donné plusieurs millions de dollars, ou encore s’appitoyer sur un homme qui avait de l’argent (grace à l’apogée de la voiture surpuissante dont vous parlez) mais qui donnait plusieurs dizaines de millions de dollars par an.

      Ah vous me faites rire avec vos commentaires de redresseurs de torts. Ce n’est pas parce qu’il tournait des films de voitures qu’il était un connard fini.

      Pour votre informations il y a de très grave accident en twingo ou en 33 tonnes et vous n’en parlez pas ? Franchement, si je suis votre raisonnnement on devrait tuer tous les camionneurs et se réjouir de leur mort.

      Répondre
  10. Petrus92 écrivait le 12/12/2013

    Billet hors sujet et non avenu, il faut impérativement arrêter ce genre de truc, cela décrédibilise complètement l’esprit de ce forum.

    Répondre
  11. Fabrice écrivait le 12/12/2013

    Je comprends le sens de l’article.
    Je le trouve plein de retenue, juste une discussion simple…

    Juste un point simple pour aller dans le sens du VE, en Tesla il n’aurait pas pris plus que 200km/h, ils roulaient peut etre encore plus vite avec la porsche.
    Mais bon, c’est une tragique accident d’un gars bien, qui n’a vaiment pas eu de chance.
    On pourra refaire le monde, tout engin contenant une source d’énergie est susceptible de subir un « thermal runaway », avec de l’essence ça s’appelle le feu rapide, avec les batteries aussi, par fusion des matériaux…

    Répondre
  12. Bzoup écrivait le 12/12/2013

    Quelque soit la motorisation ou l’énergie du véhicule, les lois de la physique sont toujours les mêmes…

    Répondre
  13. hyuga écrivait le 12/12/2013

    J’ai du mal à voir le but de cet article. Il est évident que le VT n’est pas traité au même titre que le VE. L’un est connu et il est la norme. L’autre est in(mé)connu, il est nouveau donc il pose questions, il peut faire peur.

    Faire un article sur Paul Walker pour dire « le VE n’est pas traité au même titre que le VT » …. difficile d’adhérer.

    Un article sur l’incendie de voitures, oui. Sur le décès d’une personne, non.

    Répondre
  14. nh2o2 écrivait le 12/12/2013

    Moi j’en déduis :

    - Un arbre c’est vachement solide
    - Il faut savoir choisir ses amis
    - Il aurait roulé en MIA il serait encore en vie.

    Et le conseil du jour :

    Ne monte jamais avec un abruti surtout si il roule Porsche.

    Répondre
  15. Image avatar
    jp64 écrivait le 12/12/2013

    ebire a raison d’écrire:
    « Mais bon là, ce petit article dépasse sans doute involontairement une limite. On peut éventuellement le penser mais l’écrire… Amalgame facile, argument de comptoir, récupération ou juste perception un peu faussée par ses propres préoccupations. Bref l’argument est creux et il y a eu mort d’homme. Un peu de respect et de silence des fois c’est pas mal aussi ».

    Car même en ayant un peu la « folie douce » de l’elec, il ne faut pas verser dans le cynisme.
    Toutefois,il est sûr que si l’accident avait concerné un Model S, les medias se seraient déchainés contre la voiture électrique…

    alors que là, une Porsche qui brûle après accident, ça reste « normal »!
    2 poids, 2 mesures….

    Répondre
  16. oize écrivait le 12/12/2013

    On peut parler de tout entre amis , et sur automobile propre nous sommes entre amis .Il est certain que si cela était arrivé avec une Tesla je vous dis pas !!! Un accident reste un accident quelque soit le véhicule .Encouragements a toi Guillaume pour continuer a parler de tout franchement et honnetement et si tu te trompes a chacun de s exprimer librement avec arguments …

    Répondre
  17. Jonathan écrivait le 13/12/2013

    Détrompes toi, nous avons écrit un article sur un éventuel problème de colonne de direction que Je t’invite à lire ici : http://news-auto.fr/2013/12/paul-walker-un-probleme-sur-sa-porsche-origine-de-sa-mort/. Mais je suis d’accord avec ton article, les médias s’en seraient donnés à cœur joie. Malheureusement c’est ce qui fait vendre au détriment de la vraie info. Triste époque.

    Répondre
  18. Ryssen écrivait le 13/12/2013

    Petite reflexion au passage, mais apres avoir lu une etude presentant les causes de la pollution a Paris, il s’avere que le transport ne represente que 20% des particules fines. Pas tant que ca en fait!

    L’industrie represente 30% et les cheminees a bois aussi 30%.

    En fait, si la revolution electrique va clairement dans le bon sens, ce ne sera pas suffisant pour assainir l air des villes. Il faudrait les meme efforts pour l industrie, et reellement interdire les barbecues ? !!

    Répondre
    • nh2o2 écrivait le 13/12/2013

      Quand on est à côté en vélo on ne ressent pas ça comme ça.

      Répondre
      • Image avatar
        triphase écrivait le 13/12/2013

        je ne vois pas le lien avec l’article, mais si on veut parler particules fines, y a-t-il encore de l’industrie à Paris? Qui se chauffe au bois à Paris? Et qui fait des barbecues à Paris en décembre quand il gèle?

        Attentions aux « études » qui font des moyennes bizarres entre des zones géographiques séparées pour noyer le poisson (le poison) et atténuer l’impact des diesels.

        Répondre
    • Paco écrivait le 13/12/2013

      J’ai de GROS doute sur cette information quant au chauffage bois…
      A Toulouse, nous n’avons PAS d’industrie lourde. Qui se chauffe au bois ? Vous en connaissez ? Par contre, nous avons des milliers et des milliers de véhicules diesel sur le périphérique…
      Et la pollution proviendrait du bois ?

      Qui a fait cette étude ?
      Qui l’a financée ?

      http://www.amazon.fr/Les-marchands-doute-Naomi-Oreskes/dp/2746507277

      Répondre
  19. TONITO écrivait le 13/12/2013

    perso je pense que c’est bien vu,
    car personnes ne va jamais aller contre Porsche et c’est bien dommage…

    Répondre
  20. Frédéric écrivait le 13/12/2013

    Il est assez habituel de voir ce type de propos dans les commentaires des articles, mais que l’article en lui-même tombe aussi bas, c’est vraiment navrant.

    Je vais vous dire… Je suis venu au VE il y a un an et demi avec beaucoup d’enthousiasme. Et plus je parcours ce blog, plus je suis sceptique.

    Je regrette que, pour s’opposer à la toute-puissance de l’automobile à pétrole et aux lobbys qui gravitent autour, le blog Automobile Propre tombe dans un dogmatisme sectaire, totalement opposé à l’ouverture d’esprit qui est indispensable pour expliquer avec pédagogie, se faire une idée des enjeux, faire changer les mentalités et essayer d’influer sur les comportements.

    Après que les « Experts Automobile Propre » ont clairement établi les causes des 3 incendies de Tesla aux US (sur photo, en quelques minutes), s’empressant évidemment de dédouaner le constructeur, voilà donc maintenant que ces mêmes experts sont capables de dire que Paul Walker ne serait pas mort s’il avait roulé en Tesla.

    Franchement les gars, faut déjà être sacrément calé pour affirmer avec certitude qu’une Tesla n’aurait pas pris feu, mais en plus cela signifie que vous connaissez avec précision l’état des blessures de Paul Walker pour affirmer qu’il ne serait pas décédé 3 minutes plus tard (ah oui, c’est vrai, en Tesla il aurait pris moins de g, car c’est la meilleure voiture du monde, etc etc).

    Cet épisode vient s’ajouter à tant d’autres… Pour n’en citer qu’un : le vilipendage du rapport de l’ADEME au motif qu’il explique que la filière du VE n’est pas 100% propre. Quand je vois un déchainement aussi fourni, avec des arguments aussi peu étayés, encore une fois je flaire l’intox. Vous contestez les chiffres et les hypothèses prises par l’ADEME ? Eh bien apportez les vôtres, faites votre démonstration, et on pourra essayer de se faire une idée. Non, il est tellement plus simple de tout jeter à la poubelle, pour ne pas bousculer les certitudes des « Experts Automobile Propre ».

    Il ne faut pas s’étonner que les gens deviennent sceptiques, vous y contribuez fortement. C’est exactement comme JP Pernault qui explique qu’on a battu un record de chaleur à Triffouilli-Les-Oies, très précisément entre l’église et la mairie et pour un 13 avril à 13h37, et qu’il faut y voir un signe du réchauffement climatique (quand bien même on aurait enregistré une température supérieure un 12 avril en 1923). Qu’est ce qui en ressort ? Des « climato-sceptiques ».

    Vous faites exactement la même chose avec le VE

    Je roule en VE et vous avez réussi l’énorme exploit de me faire douter du bien fondé de ma démarche.

    Encore BRAVO !!!

    Répondre
    • nh2o2 écrivait le 13/12/2013

      Tu as de doutes ?

      Pas moi :

      http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/pollution-aux-particules-l-ile-de-france-particulierement-touchee-12-12-2013-3402427.php

      Et qu’on arrête de dire que le diésel ne représente QUE 20% des émissions quand on habite en ville.

      Ces chiffres ne sont pas pris en compte dans le rapport de l’ADEME par exemple.

      Répondre
      • Frédéric écrivait le 13/12/2013

        Contrairement à ce que beaucoup ont affirmé, les émissions locales ne sont pas absentes de l’étude de l’ADEME (qui l’a lue, au fait ?), bien que ce soit pas l’objet d’une ACV classique.

        Extraits :

        Il est important de rappeler ici que les impacts considérés dans une ACV classique ne permettent pas de prendre en considération les bénéfices locaux du véhicule électrique en ville en termes de pollution atmosphérique et de bruit. Une étude spécifique sur les effets potentiellement bénéfiques de l’introduction de VE sur la pollution atmosphérique locale a donc été menée. Les résultats sont présentés dans le deuxième module du présent rapport.
        [...]
        En matière d’émissions polluantes, les impacts négatifs du véhicule électrique sont principalement localisés aux points de production d’électricité et de fabrication de la batterie.
        Le véhicule électrique présente donc un net avantage sur son équivalent thermique en cas de sévérisation des mesures sur la qualité de l’air dans des zones dédiées.
        [...]
        Le déploiement de 5000 VE dans une agglomération de 500 000 habitants induit une réduction modérée des émissions locales et peut entrainer une augmentation sensible des émissions « déplacées » (principalement du SO2). Cependant les futures technologies mises en place (nouvelles technologies de batteries, recyclage des batteries, électricité d’origine renouvelable) permettront
        d’atténuer ces émissions déplacées.

        Répondre
        • nh2o2 écrivait le 13/12/2013

          Et tu peux me rappeler quels sont les gros titres de la presse et des journaux télévisés en ce moment ?

          Effectivement la communication est sans doute mal passée.

          Répondre
    • Image avatar
      Margaux écrivait le 19/12/2013

      Bonjour Frédéric,

      Je regrette que mon commentaire ait été si mal interprété. Si vous le relisez, vous verrez que je n’affirme absolument pas qu’une Tesla n’aurait pas pris feu, ni que Paul Walker n’aurait pas été tué, à aucun moment.

      Voici ce que j’ai dit :

      « Supposons que (…)

      Vu les derniers accidents survenus chez Tesla Motors, on peut supposer sans trop de doutes que la Model S n’aurait pas pris feu aussi vite et aussi intensément que cette Porsche. Un temps qui aurait pu être précieux dans ce drame, et qui aurait peut être permis aux sauveteurs de sortir l’acteur du véhicule et de lui apporter des soins vitaux…
      Alors je le sais bien… avec des si on mettrait des baleines dans des boites d’allumettes et la tragédie est maintenant gravée. Mais s’il fallait imaginer d’autres scénarios… je pense que la Tesla Model S aurait peut être pu sauver l’acteur (…) »

      Vous avez bien raison, je n’aurais aucun moyen d’affirmer de telles choses, c’est bien pour cela que je ne l’ai pas fait. Mon commentaire n’était en aucun cas une affirmation, il était une simple supposition, un scénario fictif, une idée parsemée de « peut-être » et de « si », comme l’est l’article auquel il se réfère.

      Vous pouvez juger de la pertinence de mon commentaire, de sa maladresse. Mais ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit.

      Répondre
  21. Yoann NUSSBAUMER, l'auteur du billet, écrivait le 13/12/2013

    Précision : relisez mes propos, je n’ai a aucun moment dit que Paul Walker ne serait pas mort en Tesla. L’objectif était simplement de faire un billet en imaginant l’impact sur la voiture électrique si cet accident avait été fait au volant d’un VE.

    Nul souhait de ma part de « profiter » de la mort de cet acteur pour faire passer des idées militantes mais je voulais simplement livrer une réflexion qui me semblait juste. J’ai essayé d’y mettre la forme, de ne pas trop en faire, pour ne pas m’attirer les foudres de nos lecteurs mais visiblement ça ne passe pas.

    Répondre
    • Frédéric écrivait le 13/12/2013

      Effectivement, ce n’est pas vous qui avez dit que Paul Walker ne serait pas mort, c’est dans les commentaires…

      Répondre
    • hyuga écrivait le 13/12/2013

      Bonjour Yoann,

      Je fais parti de ceux qui n’ont pas apprécié l’article. En le relisant, je me rends compte que le contenu est censé … c’est le titre qui ne l’est pas !
      « Paul Walker, la voiture électrique a eu chaud » est un titre provocateur dans le sens ou on peut le lire facilement de cette manière « ouf, heureusement que Paul Walker est mort en VT ! » Et forcément, ça pause problème. Et je pense que ce n’est pas ce que vous avez voulu dire. Un titre disant  » Accident VE et VT : deux poids, deux mesures » en parlant quand même de Paul Walker aurait sans doute créé moins de polémiques.

      Le travail fait sur ce site reste remarquable.

      Répondre
  22. Image avatar
    triphase écrivait le 13/12/2013

    Salut Fred ;-)

    Cool, Zen, ne pas confondre le contenu de l’article et le contenu des commentaires qui n’engagent pas la responsabilité de Yoann!

    Comme partout, on est parfois rapide à commenter et pas toujours bien objectif, mais je trouve que les blogs et forums de VE sont globalement d’un niveau (intellectuel et de respect des autres) très supérieur à ce qu’on trouve ailleurs sur la toile, y compris là où on parle de voitures « normales »….

    Pour le rapport de l’ADEME, certains ont bien montré son parti pris. Il n’est pas question de faire croire qu’un VE est 100% propre. (au fait ça veut dire quoi 100% propre? ça veut dire en emballage stérile?).

    Simplement quand l’ADEME laisse entendre qu’un VE est plus « sale » qu’un VT, ça sent très fort les fines particules d’intoxe!

    Répondre
  23. Paco écrivait le 13/12/2013

    Sans plaisanter, lisez :
    http://www.amazon.fr/Les-marchands-doute-Naomi-Oreskes/dp/2746507277

    C’est très instructif.

    On apprend par exemple que la ligue contre le cancer américaine met 300 000 dollars par an dans la recherche et l’industrie du tabac 6,5 millions de dollars. L’industrie du tabac crée des comités de recherche, paye pour des milliers d’études, embauche des médecins… Tout ça, dans le but de semer le doute. Et ça suffit. Ils gagnent du temps, année après année, mois après mois…

    Il faut toujours être critique quand on lit une étude. Etre seul face à sa conscience scientifique, de recherche de vérité. Compter les points. Mais les 30% du bois dans la pollution des villes modernes (et Marseille en été, c’est 30% du chauffage au bois ?) et pourtant l’étude est publiée dans le Monde.

    Marchands de doute.

    Répondre
    • Frédéric écrivait le 13/12/2013

      Il faut toujours avoir un esprit critique, je suis bien d’accord.
      Par contre, à partir du moment où l’on critique, il faut apporter des éléments concrets. Il ne suffit pas de dire que c’est faux, ou que les hypothèses de départ ne sont pas pertinentes, il faut corriger.

      Il serait trop facile de jeter l’intégratlité du rapport de l’ADEME à la poubelle au motif qu’il y a 2 ou 3 aspects qui sont éventuellement contestables.

      Alors, ça donne quoi un rapport de l’ADEME corrigé par Automobile Propre ?

      Répondre
      • nh2o2 écrivait le 13/12/2013

        Comme par exemple ne pas avoir intégré les 43000 morts prématurées liées a cette pollution qui selon eux n’existe pas ?

        Comme par exemple le service pneumologie pédiatrique saturé de l’hôpital Trousseau à Paris (J’ai un cas concret) ?

        Ils ont raison à l’ADEME le VE ça pollue plus que le diésel. Il suffit de se tourner dans la bonne direction et sous un certain angle pour ne voir qu’une partie du problème.

        Répondre
        • Frédéric écrivait le 13/12/2013

          Caricature gratuite : l’ADEME n’a pas écrit que le VE pollue plus que le diesel. Vous ne retenez qu’un élément sorti de son contexte (SO2 + NOx sur l’ensemble du cycle de vie, peut être ?) pour en faire une généralité et tenter de discréditer la totalité de l’étude.

          Je me demandais si je n’y avais pas été un peu fort dans mon commentaire initial, mais votre réaction illustre parfaitement les dérives idéologiques et sectaires que j’y ai denoncées !

          Répondre
          • nh2o2 écrivait le 13/12/2013

            Cette étude est pourtant du pain béni pour tous les anti VE que compte cette planète.

            Le manque de perspective manque cruellement dans cette étude et c’est pas trois lignes planquées dans les 300 pages du rapport qui vont changer quelque chose.

            Le message véhiculé et relayé par tous les médias est clair non?
            « Continuez comme ça car il n’y a pas d’alternative ».

          • Frédéric écrivait le 13/12/2013

            Arrêtez un peu de vous sentir persécuté par des « anti-VE »… Vous en connaissez, vous, des anti-VE ? Moi je ne vois que des gens enthousiastes et curieux… Pour autant l’écrasante majorité n’est pas prête à franchir le pas car n’a pas compris tous les enjeux et n’a pas bien analysé son besoin de mobilité. Faut-il pour autant les insulter comme c’est trop souvent le cas ? Je ne le crois pas…

            Quant au traitement médiatique du sujet, la déformation n’a rien de spécifique au VE. Citez moi un sujet qui soit bien traité par les médias. Aucun !

            Alors, encore une fois, cessez de vous sentir persécuté.

            Ce rapport de l’ADEME, il n’est pas dramatique.

            D’abord parce que personne (je parle du grand public) ne l’aura lu.

            Ensuite parce que, s’il met en lumière certains postes énergivores et polluants du cycle de vie d’un VE (au même titre qu’un VT), il confirme évidemment que, du point de vue de la pollution locale, le VE est une avancée.

            Pas de quoi en faire tout un foin.

          • Image avatar
            triphase écrivait le 13/12/2013

            Ben si justement. Hier les « grands médias » en ont parlé de façon assez superficielle pour que le « grand public » ait compris « les VE polluent plus que le Vth ». Une fois de plus, le mal est fait, j’en ai déjà entendu aujourd’hui de la bouche de divers collègues. Quand j’essaie de leur dire que les 4000 morts par an des accidents de la route cachent un petit détail, à savoir les 40000 morts empoisonnés par les gaz et particules, ils changent vite de sujet de conversation.

          • Paco écrivait le 13/12/2013

            On en revient aux marchands de doute.
            Qui dit quoi ? Qui paye quelle étude ?
            L’industrie du tabac avait obtenu de pouvoir nommer 50% des spécialistes en pneumologie qui devaient étudier le rapport entre tabac et cancer…
            Le doute est semé dans l’esprit des gens. Et il ne s’agit pas du doute méthodique.

            30% des particules sont dues au chauffage au bois, qu’ils disent (Marseille en été, y compris).

      • Guillaume PORCHER écrivait le 13/12/2013

        @Frederic : je ne prétend nullement détenir la vérité sur l’impact global des VE mais à l’évidence, puisque l’ADEME a annoncé hier qu’elle allait publier très prochainement une analyse critique de l’étude c’est que probablement, il y a des choses qui méritent d’être reprécisées.
        Pour ce qui me concerne, j’ai déjà fait part de mes remarques sur ce sujet via l’article publié sur ce blog en début de semaine.
        Nulle part je ne remet en cause le sérieux de l’étude. J’ai juste fait part, à juste titre me semble t-il, des frontières bcp trop étroites selon moi, de cette ACV.
        J’ai également mis en évidence un pb que le monde entier ou presque s’obstine à ne pas voir alors qu’il est bien réel : l’impact environnemental global des pétroles non conventionnels qui ne fera que croire au fur et à mesure que le parc automobile mondial (à pétrole) continuera de croitre. Sur ce point très précis en revanche, j’ai qualifié cette étude de mauvaise car je considère qu’elle est vraiment ! C’est d’autant plus inadmissible que d’ici à 2020, dans les pays où le VE devrait finir par percer, c’est exactement le scenario inverse qui devrait se passer s’agissant de l’origine de l’électricité produite! (cf. le cas norvégien)

        Répondre
  24. JC écrivait le 13/12/2013

    Je ne comprends pas pourquoi la voiture électrique a eu chaud en fait. Walker a aussi une Tesla ? Vous auriez aussi pu aussi titrer « Dacia a eu chaud », parce qu’il aurait pu se tuer en Dacia et que si c’était arrivé, ça aurait discrédité la marque…

    Je suis de l’avis de Fred. Je trouve que le blog va trop loin et commence à tourner à l’extrémisme et au bourrage de crane.

    Répondre
    • Nicolas Meunier écrivait le 13/12/2013

      Egalement d’accord avec Frederic. Il y a encore un an, Automobile Propre était un média de référence dans sur le thème des VE et hybrides. Les actualités étaient traitées sans parti pris et souvent, on ne trouvait l’information que dans ces lignes. Aujourd’hui, l’information est diluée au milieu d’articles vraiment limites (tant dans le fond que dans la forme) comme celui-ci ou encore les pamphlets dogmatiques de Mr Porcher. Et que dire des commentaires, où l’on se réjouit presque de la mort de Paul Walker sous prétexte qu’il a « passé une bonne partie de sa vie à faire l’apologie des voitures à pétrole surpuissantes qui ne servent à rien à part multiplier les risques de causer de très graves accidents de la route ». Ces voitures servent à une chose : le plaisir. Et à quoi sert de vivre sans plaisir ? Je regrette qu’automobile propre soit passé d’une ligne éditoriale de passionnés de VE à une tribune d’expressions pour autophobes qui considèrent le VE comme le moins pire des maux.

      Répondre
      • Mr PORCHER écrivait le 13/12/2013

        @Mr Meunier : il faudra vraiment un jour que vous vous interrogiez franchement sur la notion de plaisir lié à l’utilisation d’une voiture à pétrole (de 150 ch et +) au XXIème S. Désolé de la jouer rabat-joie mais le monde bouge cher Nicolas.

        Les 755 ppm de PM10 enregistré ces jours-ci en plein coeur de Pékin, c’est le chauffage au bois peut-être??? non, je sais vous aller me répondre que ce sont les centrales électriques au charbon qui crachent à 25 km de là…

        Plutôt que de continuer à défendre l’indéfendable, vous qui faites parti de ces gens qui font au moins l’effort de s’intéresser au sujet (c’est déjà un premier pas) ayez au moins l’intelligence de reconnaitre que l’automobile à pétrole ne peut plus être présentée comme l’alpha & l’oméga de la mobilité individuelle motorisée au XXIème S.

        Tout simplement pcq déjà auj. + de 1/2 de la pop. mondiale vit en ville. A partir de là, vous pourrez toujours vous tuer à essayer de m’expliquer que l’auto à pétrole doit continuer à jouer un rôle majeur pour répondre aux défis à venir de la mobilité en milieu urbain, vous aurez toutes les peines du monde à me convaincre.

        J’arrête là car j’ai visiblement à faire à qlq un qui refuse de voir la réalité en face.

        Mon problème n’est pas de savoir qui de la Porsche 911 ou de la future M4 abat le 1000m DA le plus vite possible.

        Non. Moi mon souci, c’est comment offrir des solutions de mobilité durable et accessibles à TOUS ( = 2,2 Mds de classe moy., bientôt 3,5 …) qui de compromettent pas l’avenir des générations futures.

        Hélas, j’ai bien peur que nous ne partagions pas tout à fait ce même objectif.

        P.S : que vous le vouliez ou non, au cours des 2 prochaines décennies, il va falloir apprendre à partager. Le temps où les vieux pays riches vivaient sur le dos des pauvres du Sud est révolu. Avec l’aide d’Internet, 4 Milliards d’humains en ont déjà (potentiellement) pris conscience. Et ça ne va pas s’arrêter là. Fin du H.S.

        Répondre
        • Frédéric écrivait le 13/12/2013

          Guillaume,

          Sans polémique aucune… Justement, j’aimerais bien savoir, moi, d’où viennent ces 750 ppm de PM10 au coeur de Pékin.

          Ce serait en France, le coupable serait tout désigné.

          En Chine, difficile d’accuser le diesel, PSA, etc.

          Pourquoi le parisien en 4×4 diesel se remettrait-il en cause en voyant ces images effrayantes de Pekin ?

          Je ne suis pas là pour défendre l’essence ou le diesel ou le pétrole en général, loin de là…

          J’essaye juste d’expliquer -de mon point de vue – comment une stigmatisation à outrance peut être contre productive…

          Car je suis bien entendu convaincu comme vous de la nécessité de changer nos comportements, même si aucune solution de mobilité n’est idéale.

          Répondre
        • Nicolas Meunier écrivait le 13/12/2013

          Merci d’avoir répondu. Ce n’est pas que je ne regarde pas la réalité en face. Je crois simplement que nous ne voyons pas l’utilisation de l’automobile de la même manière. A vous entendre, les automobiliste n’utiliseraient leur voiture qu’en ville et ne rouleraient qu’en Diesel. C’est certainement le cas d’une partie de la population et je suis d’accord avec vous pour dire que c’est une hérésie. Désinformation, choix par habitude… Peu importe la raison du choix de ce type de moteur.

          Sauf que l’usage de l’automobile, ce n’est pas que ça. Et d’ailleurs de mon côté, j’estime que le futur du déplacement urbain ne passe pas pas de nouvelles formes de mobilité mais par moins de mobilité. C’est-à-dire, dans la mesure du possible, le télétravail qui ferait gagner du temps, de l’argent et du confort à tout le monde. Aussi quand j’entends la patronne de Yahoo s’opposer à cette pratique, ça me hérisse le poil. Passons…

          Pour en revenir à l’usage de l’automobile, je vais peut-être paraître nombriliste mais je vais prendre mon exemple personnel. Pour des raisons pratiques, j’utilise les transports en commun pour me rendre tous les jours au travail. J’utilise essentiellement ma voiture pour des courses de proximité et occasionnellement pour partir en WE ou vacances. Je roule peu (8000 km par an environ) et le plaisir de conduire est important pour moi. J’ai choisi une citadine essence de 120 ch, ce qui m’apparaît amplement suffisant pour s’amuser.

          Cela dit, je ne vois pas en quoi le plaisir automobile est démodé. Toute activité de loisir a un impact sur l’environnement. Je pense à l’alpinisme (risques d’avalanche), à la restauration de meubles anciens (produits toxiques utilisés comme l’ammoniaque), aux voyages (rejets émis par l’avion)… Ce ne sont bien sûr que des exemples. Je pense d’ailleurs que les amateurs de conduite sportive demeurent minoritaires dans la population. A fortiori si on ne compte que ceux capables de s’acheter une de ces voitures surpuissantes que vous montrez du doigt. Lorsqu’on aborde ce type très particulier d’autos, nous ne sommes plus dans une problématique de mobilité de masse. Ce sont des autos qui généralement roulent peu et qui, si elles consomment plus que la moyenne, comptent au final pour partie presque négligeables dans la pollution atmosphérique globale.

          Je crois que nous sommes d’accord sur le fond (réduire la pollution globale) mais j’ai l’impression que vous faites l’amalgame entre mobilité quotidienne (qui a tout d’une corvée) et plaisir automobile (une activité occasionnelle qui pèse finalement assez peu).

          Répondre
          • Guillaume PORCHER écrivait le 13/12/2013

            donc, si je résume, on est parfaitement d’accord et pourtant on vient de consacrer une bonne 1/2h chacun à se répondre mutuellement pour finalement arriver à la conclusion que le pb n°1 auquel il va falloir nécessairement apporter des réponses dans les toutes prochaines années, c’est les déplacements domicile-travail qui a eux seuls pèsent pour quasi 40% des km parcourus à l’échelle des grandes aires urbaines françaises.
            Ceux-là même qui dimensionnent auj. une bonne partie des infrastructures routières de + en + saturées. Ceux-là même qui génèrent une part importante de la pollution urbaine compte tenu du nb important de « petits » trajets effectués moteur froid (qu’il soit essence ou diesel. un point sur lequel au passage, un VE surpassera TOUJOURS un thermique).
            Cerise sur le gâteau, nous utilisons tous les 2 les TC pour les déplacements domicile-travail du quotidien.
            Conclusion : nous ne sommes ni l’un ni l’autre représentatif des 80% d’automobilistes qui utilisent leur voiture au quotidien, entre autre pour les trajets domicile-travail. Et pourtant, on essaie de trouver des solutions à leur place pour tenter de sortir de cette extrême dépendance au pétrole. Pour ce qui me concerne, je pousse le vice encore plus loin puisque je fais parti du 1% des abonnés régionaux qui utilisent exclusivement train (électrique) + vélo! :o
            Vive le futur. Surtout en version électrique! :o

          • Nicolas Meunier écrivait le 13/12/2013

            Parfaitement d’accord sur le problème, oui ! Ensuite, on dirait que nous avons des solutions différentes pour le résoudre. Et là où nous ne sommes pas d’accord, c’est sur l’aspect plaisir de l’auto. Le plaisir de rouler en ancienne ou dans un joli modèle. Et aussi sur le fait que je ne suis pas prêt pour le vélo ! Le VE si ça correspondait à mon usage, pourquoi pas…

  25. TONITO écrivait le 13/12/2013

    Mais enfin JC la marque Tesla est là car elle est le drapeau des voitures electriques, l’article insiste surtout sur le fait que les journalistes aurait massacré la voiture électrique si après les 3 incendies une Tesla (par exemple) avait tué les deux passagers,
    faut lire entre les lignes quand même ;-)

    Répondre
  26. Murier écrivait le 13/12/2013

    Bizarre, personne n’a dit que les arbres étaient accidentogènes. ;-)

    Répondre
    • Image avatar
      benoitkayser écrivait le 13/12/2013

      .. et t’imagines si ça avait été un poteau …. électrique !
      (pardon, je n’ai pas pu m’empêcher)

      Répondre
  27. Image avatar
    Le Maire écrivait le 13/12/2013

    Plus que de supputations plus ou moins fumeuses il vaut mieux connaitre les dangers auxquels on peut s’exposer en cas d’accident. [url=http://www.expert-ve.fr/wa_files/LEAF_manuel_intervention_fran_C3_A7ais.pdf] exemple manuel Nissan d’intervention sur la LEAF. [/url]

    Répondre
  28. nh2o2 écrivait le 19/12/2013

    http://www.24matins.fr/paul-walker-et-roger-rodas-les-bosses-sur-la-route-auraient-cause-laccident-70953

    Il semblerait que l’accident ait été provoqué par un décollage de la voiture sur les bumper de marquage au sol.

    La voiture étant une voiture de course, n’a pas bien réagi et s’est désolidarisée de la route.

    On peut dire que le véhicule était mal adapté au réseau routier.

    Répondre
Et si vous laissiez un commentaire ?