Interview de Robert Morandeira – Tour de France en ZOE

robert

Il y a quelques semaines, Robert Morandeira a réalisé le tour de France en voiture électrique, avec sa Renault ZOE. J’ai pu l’interviewer lors de son passage à Mulhouse à l’occasion de la seconde Rencontre Automobile Propre.

Dans cette vidéo, Robert nous explique ses motivations, le message qu’il a voulu faire passer, sa gestion de la recharge et la façon dont la communauté s’est mobilisée pour lui permettre de réaliser son tour de France :

Voilà en tout cas une belle aventure qui a eu le mérite d’interpeler les médias et les collectivités. J’ai notamment été présent quand Robert a rencontré le maire de Strasbourg. Cela a été une bonne occasion pour poursuivre la sensibilisation de nos politiques autour de la voiture électrique et des bornes de recharge

Billet rédigé par
fr.chargemap.com
7 commentaires pour ce billet
  1. oize écrivait le 29/11/2013

    Merci Robert pour ton investissement

    Répondre
  2. Et alors ? écrivait le 29/11/2013

    Grand périple pour « Petit » Robert (facile) lent cyclopédie !

    Répondre
  3. Et alors ? écrivait le 29/11/2013

    La photo de l’article fait un peu « mariage pour tous » =

    - Ensemble 2 hommes regardant dans la même direction !

    Tout en se tenant par la main ça rappelle cette pub ancienne « E.D.F » que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaitre :

    - « E.D.F. : Des hommes qui relient des hommes ».

    PS : C’est le Tulle sur l’antenne radio visible en vidéo

    à la toute fin du reportage qui m’y a fait penser !

    Répondre
    • Image avatar
      alainl007 écrivait le 29/11/2013

      Bonjour,

      @Et alors
      Elle est bonne !!! Mdr ;-))

      Bonne route en VE.

      Répondre
  4. lelclar écrivait le 30/11/2013

    Il faudrait plus « d’aventuriers » comme lui et comme quelques autres pour la promotion du VE et appeler les autorités à accélérer le déploiement des bornes de recharge.

    Répondre
    • Et alors ? écrivait le 17/12/2013

      @lelclar

      Aventurier ? Ne trouvez vous pas le terme excessif ?

      Les commerciaux qui passent leur vie sur la route, sillonnant toute la France, à faire entre 80 000 kms et 120 000 kms annuels, ne sont pas à proprement parler catalogué dans la catégorie « aventurier ».

      Donc, il ne faut pas monter en épingle un parcours, qui pris à froid se caractérise dans une apparente banalité. Ce n’est pas « la croisière jaune » au mieux « la croisière verte ».

      Répondre
  5. Image avatar
    Charles écrivait le 17/12/2013

    Autre périple électrique qui a eu lieu en novembre :
    http://www.aveq.ca/1/post/2013/11/de-munich-barcelone-1-375-km-en-2-jours-en-voiture-100-lectrique.html

    Répondre
Et si vous laissiez un commentaire ?